Marius Plateau, le 22 janvier 1923: histoire d’un assassinat puis d’un acquittement politique

48047438.jpgDevenu secrétaire de la Ligue d’Action française et chef des Camelots du roi, Marius Plateau (qui obtient le vote du Parlement de la Fête de Jeanne d’Arc) est assassiné par balles dans les locaux du journal royaliste le 22 janvier 1923 par la jeune anarchiste Germaine Berton.

Durant le procès, les journaux de gauche (journal de la SFIO Le Populaire, le journal anarchiste Le Libertaire, etc.) et autres officines de gauche bien-pensantes défendront l’assassinat politique en France.

Des surréalistes tels Louis Aragon prennent position en faveur de Germaine Berton, la félicitant pour cette action directe qui s’attaquait, à leurs yeux, à la vieille garde  réactionnaire qu’ils dénonçaient. Dans le numéro de février mars 1923 de Littérature Louis Aragon soutient totalement son geste en précisant que face à un groupe qui menace la liberté, un individu peut « recourir aux moyens terroristes, en particulier au meurtre, pour sauvegarder, au risque de tout perdre, ce qui lui paraît – à tort ou à raison – précieux au-delà de tout au monde ».

L’amant de Germaine Berton et anarchiste connu, Gohary, est retrouvé suicidé peu après, le 8 février 1923, le jour même où il suggère des pistes durant l’enquête. Joseph Dumas, haut policier mêlé à l’enquête, est également retrouvé mort. Des supputations sur l’implication des services de police sont faites.

Germaine Berton déclare lors de son procès : « Je considérais Daudet et Maurras, comme responsables de l’occupation de la Ruhr. » Elle sera acquittée le 24 décembre 1923 et embauchée – en guise de récompense – à l’Humanité !

 

source: wikipedia


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s