Il n’est pas d’autorité qui ne vienne de Dieu. Rm 13,1

 « La raison suffit seule pour nous convaincre que les souverains furent donnés aux peuples, et non les peuples aux souverains. L’autorité suprême n’est que le droit de gouverner ; et gouverner, ce n’est pas jouir, c’est faire jouir les autres ; c’est assurer, c’est maintenir contre la licence de la multitude les droits qui appartiennent à chaque individu. La souveraineté est le plus grand de tous les pouvoirs, mais la moindre de toutes les propriétés. Les rois, comme rois, n’ont rien à eux que le droit ou plutôt le devoir, de tout conserver à la société, dont ils sont les tuteurs et les chefs »

Louis XVI.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s