1e mai, Saint Joseph ouvrier: Le travail par le père Jean Dominique

« Le travail pour le père de famille, représente une difficulté presque quotidienne et qui peut prendre la forme d’un véritable déchirement : c’est la tyrannie du rendement, ce sont les exigences de plus en plus inhumaine d’un système économique contre-nature. Le travail est en effet devenu chez beaucoup, une force centrifuge irrésistible qui expulse l’homme hors du foyer, le faisant abandonner ses devoirs sacrés. Et pourtant, loin de devoir servir à la désagrégation de la famille, le travail de l’homme est voulu par Dieu comme instrument privilégié de sa paternité. Le Catéchisme du concile de Trente enseigne que Dieu est Père non seulement par la Création mais encore par la Providence. C’est donc dans cet ordre là que le chef de famille doit participer à la paternité de Dieu. Ce qu’il fait principalement par son travail. (…) Continuer à lire … « 1e mai, Saint Joseph ouvrier: Le travail par le père Jean Dominique »