Neuvaine du jeudi 15 au samedi 24 mars 2018 pour la réussite de la 2e Fête du Pays Réel, organisée par Civitas.

Prière à saint Michel Archange:

Saint Michel Archange défendez-nous dans le combat, soyez notre secours contre la perfidie et les embûches du démon.

Que Dieu réprime son audace, telle est notre humble prière.

Et vous, prince de la milice céleste, refoulez en enfer, par la Vertu divine, Satan et les autres esprits malins qui errent dans le monde en vue de perdre les âmes.

Continuer à lire … « Neuvaine du jeudi 15 au samedi 24 mars 2018 pour la réussite de la 2e Fête du Pays Réel, organisée par Civitas. »

Le pays réel vous attend

La seconde Fête du Pays Réel s’annonce déjà comme le grand rendez-vous de l’année 2018 avec des intervenants de premier choix ( l’abbé Xavier Beauvais, Pierre Hillard, Marion Sigaut, Valérie Bugault, Virginie Vota, Johan Livernette, Olivier Wyssa, Carl Lang et Alain Escada ) et une longue liste d’auteurs venant y dédicacer leurs livres, mais aussi un impressionnant éventail d’artistes, d’artisans, d’associations et de congrégations religieuses.

Il reste quelques jours (jusqu’au 20 janvier) à tous ceux qui souhaitent y faire partie des exposants pour profiter du tarif réduit ! Dépêchez-vous et contactez sans plus tarder le secrétariat spécialement dédié à cet événement ( Téléphone: 06 65 40 20 35 – Courriel : paysreel@civitas-parti-catholique.com )

La 2ème Fête du Pays Réel se déroulera le samedi 24 mars 2018, de 10h à 18h, sur un vaste espace couvert à Rungis, en bordure de Paris (800 places gratuites de parking et nombreux transports en commun).

Une fête du Pays réel ? Qu’est-ce donc ? C’est la volonté, durant toute une journée, de mettre à l’honneur la France des terroirs et des clochers dans une ambiance unitaire, conviviale, joyeuse et familiale.

D’une part, de nombreux stands illustreront l’histoire, la foi, les coutumes, le patrimoine, la culture, le savoir-faire, la gastronomie et le dynamisme de ce Pays réel : éditeurs, associations, congrégations, médias alternatifs, artisans, artistes, viticulteurs, brasseurs et petits producteurs rivaliseront de talents et de richesses à vous faire découvrir. Sans oublier, bien sûr, la longue liste d’auteurs pour petits et grands qui viendront dédicacer leurs livres ou bandes dessinées.

D’autre part, tout au long de la journée, des intervenants de qualité se succèderont à la tribune dans une salle réservée à cet usage.

Parmi les intervenants déjà annoncés pour cette édition 2018 : l’abbé Xavier Beauvais, Pierre Hillard, Marion Sigaut, Valérie Bugault, Virginie Vota, Johan Livernette, Olivier Wyssa, Carl Lang et Alain Escada.

L’année dernière, la Fête du Pays Réel avait rassemblé des dizaines d’exposants et un public nombreux venu de toute la France. Cette année, il faut faire mieux encore !

Vous voulez être exposant lors de la 2ème Fête du Pays Réel ? Contactez le secrétariat spécialement dédié :

Téléphone: 06 65 40 20 35

Courriel : paysreel@civitas-parti-catholique.com

Adresse postale: Journée du Pays Réel – Civitas. Chez M. Thierry Rousseau –  La Bossivière 53490 ARGENTIN NOTRE-DAME

Site: http://www.civitas-institut.com/

Maître Olivier Wyssa, délégué général de Civitas aux Affaires internationales.

Maître Olivier Wyssa devient le délégué général de Civitas aux Affaires internationales, chargé des contacts avec les partis et mouvements des autres nations. Une mission qui lui convient bien puisqu’il avait par le passé assisté Bruno Gollnisch dans la création d’un groupe au parlement européen, multipliant les contacts avec des élus nationalistes de plusieurs pays.

Ancien conseiller régional de Rhône-Alpes, Olivier Wyssa a occupé autrefois au FN les postes de secrétaire départemental de l’Ain, membre du Comité central, membre de son Conseil scientifique et vice-président de son groupe au Conseil régional de Rhône-Alpes.

Il avait notamment dénoncé dès 2011 l’ « orientation hyperrépublicaine, laïciste et étatique » de Marine Le Pen.

En 2017, il avait rejoint la Coalition pour la Vie et la Famille, organisation européenne dont fait partie Civitas, et avait représenté cette coalition sur un plateau de télévision espagnol.

Toute la direction de Civitas lui souhaite la bienvenue et le remercie !

Alexandre Gabriac devient notre secrétaire national aux fédérations

 se dote d’un secrétaire national aux fédérations expérimenté : Alexandre Gabriac, qui aura en charge d’assurer notre implantation territoriale. Premier rendez-vous le 2 décembre pour le lancement de Civitas  avec 

Alexandre-Gabriac.jpg

France Jeunesse Civitas, promotion « Saint Michel »

Deux jours durant, des militants catholiques et nationalistes venus des quatre coins de France ont participé au 1er camp de cohésion organisé par France Jeunesse Civitas.

En ce rude mois de septembre, les jeunes hommes ont pu se former l’âme et le corps, bien encadrés par Monsieur l’abbé Xavier BEAUVAIS, le Père Laurent des moines capucins de Morgon, Alain ESCADA, Pierre STUDER et Alexandre GABRIAC. Dans une démarche « Catholiques et Français toujours », ce camp s’est articulé autour de la messe quotidienne, des conférences de formation doctrinale et politique et des activités physiques et de cohésion.

Le samedi matin, après une courte nuit entrecoupée par les tours de garde nécessaire pour veiller les uns sur les autres suivie du décrassage réglementaire, nous avons eu la joie de pouvoir assister à la messe célébrée par le Père Laurent sur le lieu du camp.

A la suite du petit-déjeuner autour du feu, l’heure du travail pour remercier le propriétaire des lieux sonnait : déplacement de lourdes pierres et divers travaux d’entretien au programme !

Une toute petite pause, puis c’est au tour du Père Laurent, qui fait partie des aumôniers de CIVITAS, de donner une très intéressante conférence sur la chevalerie et la féodalité.

Suivra un déjeuner bien mérité, où les militants énonceront chacun à leur tour leur cheminement spirituel et politique, permettant ainsi aux nouveaux de faire connaissance avec les plus aguerris.

Point de sieste pour les militants de la cause nationale ! La formation au service d’ordre prit le relais, avec les exercices pratiques de protection de personnalité, collage, encadrement de manifestation, action coup-de-poing… les militants se mettant tour à tour dans la peau du service d’ordre, de la police, mais aussi des contre-manifestants ! Ces derniers apprenant d’ailleurs à reconnaître le goût des différentes sortes de gaz lacrymogène…

Après l’entrainement des corps, l’entrainement des âmes : conférence de Monsieur l’abbé Beauvais sur Donoso Cortès, exemple pour les jeunes catholiques, soucieux de faire régner le christianisme social pour le bien de la nation.

Une randonné dans la nature environnante permit ensuite aux volontaires de réciter le chapelet, toujours accompagnés et encouragés par les religieux présents au camp.

Après le dîner, nous entamions la veillée, où nos chants d’Europe et la verve de notre président Alain ESCADA firent oublier la fatigue et la pluie aux militants, chez qui la cohésion s’était déjà installée.

Dernière épreuve de cette très longue journée : la marche de nuit, durant laquelle les jeunes et moins jeunes ont pu apprécier une courte marche à la seule lueur de la lune, parsemée de quelques embûches…

Après un bref repos, c’est déjà le dernier jour du camp. La sainte messe comme toujours pour démarrer, et comme scéance de sport pour la matinée avant de replier les tentes un peu de boxe !

La conclusion par les organisateurs et invités sur leur ressenti du camp se fit autour d’un apéritif servi par notre hôte, où les participants et encadrants ont pu échanger sur le déroulement du camp, et leurs espoirs de pouvoir former une communauté enracinée solidement dans les principes, inaccessible au découragement et prête à sortir gagnante des épreuves qui nous attendent.

On profita ensuite pleinement du dernier repas passé ensemble, loin du monde moderne et de sa folie, entre bons Français et catholiques non-reniés, et on promit déjà de se retrouver dès la prochaine activité, plus nombreux encore !

Claquez bannières de chrétienté

Contre révolution.

Notre honneur est fidélité,

Gardons la tradition.

Chez nous Dieu premier servi,

La France est aux Français.

Travail, Famille, Patrie,

Nos devises sont fixées.

Dehors escrocs libéraux,

Valets des communistes,

Complices des bourreaux,

Compères des socialistes.

Nos alliés ils ont trahi,

Sali même le sacré,

Livré nos colonies,

Les enfants massacrés.